Éclaireurs & montée en compétence des collaborateurs

Dans un précédent article, nous parlions de notre politique technique autour d’un toolkit dédié « Small Apps ».

Un point clé dans cette politique technique, c’est la montée en compétences des développeurs et le transfert d’informations sur les nouveautés du toolkit au fur et à mesure de son développement.
Le but : « Former les développeurs aux bonnes pratiques, éviter qu’ils perdent du temps à programmer des fonctions qui existent déjà … »

Ce point est devenu plus crucial l’an dernier, avec Lagoon, qui représentait un saut technologique important.

Quelques développeurs seniors ont suivi une formation sur les prérequis (Blazor .Net Core), puis ils ont démarré les premiers projets, avec le support de notre équipe R&D (les experts). Du coup, le développement de Lagoon en a été freiné ; pour la montée en compétences de l’équipe, il a fallu faire autrement.

Après quelques tâtonnements, nous avons débouché sur une organisation avec des éclaireurs :

Les éclaireurs sont des développeurs confirmés qui, à côté de leurs propres développements, se répartissent les tâches suivantes :

  • Former les développeurs au toolkit
  • Accompagner leurs premiers pas
  • Systématiser des revues de code et expliquer leurs préconisations
  • Remonter aux experts les difficultés des développeurs, remonter des idées d’amélioration
  • Établir de bonnes pratiques de codage (en concertation avec les experts) et les transférer
  • Organiser régulièrement des mini formations pour expliquer ces bonnes pratiques

C’est une activité non facturable, donc un coût … ou plutôt un investissement. Au-delà de faciliter la montée en compétence sur Lagoon, c’est un véritable vecteur de progrès pour nos développeurs dans leurs pratiques de programmation. Sans parler de l’amélioration de la qualité pour nos clients.

Dans le contexte actuel de pénurie de talents, notre toolkit et cette politique d’accompagnement apportent une réponse avec :

  • D’importants gains en productivité
  • Une dynamique d’équipe positive : ces échanges réguliers entre experts, éclaireurs et développeurs favorisent la compréhension des problématiques des collègues

 

Témoignage collaborateur – Mathieu R.

« À ce moment-là, deux opportunités s’offraient à moi. J’ai choisi de poursuivre avec Désirade, il y avait plus de potentiel, des clients prestigieux, et j’avais envie de voir et de toucher à beaucoup de choses. »

Après avoir fait des études dans le domaine de l’électronique, je décide de me rediriger vers l’informatique. Je fus embauché dans la société dans laquelle j’étais en stage, une PME spécialisée dans la saisie d’abonnement presse. 2 ans plus tard, de nouveau en recherche d’emploi, Hervé Lambert me contacte pour un poste de développeur. Étant allé sur le site internet de Désirade (à l’époque), je me suis demandé « qu’est-ce que c’est que ce truc ?! ». À ce moment-là, deux opportunités s’offraient à moi. J’ai choisi de poursuivre avec Désirade, il y avait plus de potentiel, des clients prestigieux, et j’avais envie de voir et de toucher à beaucoup de choses.

J’ai donc commencé en novembre 2010 en tant que développeur, mais je me suis très vite retrouvé à cumuler développement et conduite de projet (Chef de projet – Développeur). Plusieurs projets sont passés (Pioneer, CNES…), puis j’ai travaillé quelques années sur l’application BUSS, pour Syngenta (sujet encore maintenu à ce jour) et une forte relation s’est construite avec le client. J’ai également réalisé un projet pour Thales Alenia Space (eDEF), et les utilisateurs étaient très contents, au final, ils sont venus vers nous pour un plus gros projet, gage de confiance qu’ils avaient envers Désirade. Au fil du temps, je me suis rendu compte que j’avais une appétence pour le commerce…

En 2014, on démarre l’activité Small Apps pour Airbus. J’ai travaillé sur des sujets avec pas mal d’autonomie, jusqu’à ce que l’activité « explose » début 2016, je suis alors devenu « Référent Client Airbus », puis j’ai ensuite intégré le CODIR de Désirade en septembre 2017. S’en suit 4 années full Airbus pour moi : découvrir ce secteur, (découvrir aussi notre partenaire Infotel), structurer l’activité, construire la relation…

Motivé par toute l’activité que nous avons avec Airbus, je me considère un peu comme « le commercial de la Small Apps ». Ça se fait naturellement, j’aime rencontrer les gens, les convaincre, leur expliquer ce que l’on fait, car je suis moi-même convaincu de notre savoir-faire. On commence alors à réfléchir à ma position en interne sur le commerce, je partage mes missions entre mon poste de Référent Client Airbus, et celui de Commercial. Le passage de relais s’est fait naturellement avec Hervé, il m’embarquait avec lui sur le commerce, me formait au discours, aux bonnes pratiques. Le Covid a ensuite définitivement marqué la bascule, et aujourd’hui, je suis Directeur Commercial à 100% : accompagnement des Référents (se faire connaître auprès des clients, expliquer notre démarche et savoir-faire, faire la promotion de Lagoon), maintenir la relation, prospecter.

Pour la suite de l’aventure, on essaye de construire une direction beaucoup plus collégiale, Hervé va nous confier Désirade, à nous de continuer l’histoire…

 

Retour d’expérience Toolkit

Il y a 18 ans, nous venions de gagner un projet qui concrétisait notre passage au web et à .Net. Un jeune développeur est alors venu vers Hervé : « Avec ce passage à l’objet, est ce qu’on ne pourrait pas faire des composants, travailler en réutilisable ? ».

Bien sûr, il y aurait un surcoût au projet (et ça a été bien plus que prévu) mais l’idée nous a plu et nous avons démarré notre histoire de toolkits .Net.

Au départ, ce fut la grille : en effet, les petites applications commencent souvent avec un tableau Excel, quelques macros, puis, pour que les utilisateurs clients acceptent la webisation de leurs outils métier, il fallait offrir des facilités de manipulation : filtres, tris, exports… Les connecteurs multi SGBD, KPI, et bien d’autres objets ont suivi.

Aujourd’hui, le jeune développeur est devenu notre responsable R&D et notre dernier toolkit LAGOON, est en phase de consolidation, avec une vingtaine de projets réalisés.

 

18 ans après, témoignons de ce chemin technique :

Les risques

  • Chaque version est un pari, sur les choix techniques et la capacité à rentabiliser l’investissement
  • Ce choix limite la possibilité de sous-traiter : programmer avec notre toolkit nécessite une formation. Il faut un peu de continuité pour l’amortir.

Les avantages

  • Gains de productivité et de maintenabilité
  • Fiabilité : environ 30% du code de nos applications est composant, donc très stable.
  • Expérience utilisateur : chaque application bénéficie de bonus ergonomiques (intégrés aux composants),
  • Des fonctionnalités toutes prêtes : gestion d’erreurs, gestion des langues …

Surtout, cette politique rend concret la notion d’équipe, de remplaçabilité. Elle nous permet de tenir nos engagements de réactivité & qualité.

Les objections

  • Est-ce que les clients acceptent cette focalisation technique ? En fait, nos clients apprécient cette capitalisation technique : les gains en maintenabilité, en ergonomie et aussi la possibilité de customiser le toolkit à leur design system comme à leur plate-forme technique (SGBD, authentification, infra …) ; nous construisons ensemble un parc homogène d’applications métiers.
  • Est-ce que ça ne bride pas la créativité du développeur ? Au contraire, le développeur ne perd pas de temps sur des fonctions « banales » et peut se concentrer à des ergonomies ou des algorithmes facilitant le travail des utilisateurs.

Et puis, il y a eu des sujets à traiter

  • Toolkit propriétaire ou open source ?
  • Montée en compétences des collaborateurs
  • Passage d’infos sur les MAJ (release notes), les nouvelles pratiques.

Nous en parlerons alors dans un prochain article.

 

Formation Numérique Responsable

Il y a quelques mois, nous avions communiqué sur le fait que Désirade poursuit une démarche RSE depuis plusieurs années, sans pour autant rendre les choses officielles…

Cette semaine, des membres du groupe RSE + quelques volontaires ont pu suivre une formation sur le Numérique Responsable.

Pour rappel, le « Numérique Responsable » est une démarche d’amélioration continue qui vise à réduire l’empreinte écologique (Green IT et Green by IT), économique et sociale des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Merci à Cédric GRAVOUIL, INFOGREEN FACTORY de nous avoir accompagnés lors de cette formation, de nous avoir sensibilisés, questionnés, et guidés sur nos pratiques (professionnelles et personnelles).

Next step ➡ passer la certification afin d’amener Désirade au Label NR – Niveau 1, portée par l’Institut du Numérique Responsable (INR).

 

Summer Party 2022

Retour sur la « Summer » 2022

Il s’agit d’une tradition à Désirade. Nous louons un gîte pour le week-end : apéro, repas, jeux et animations pour un objectif 100% détente.

Cette année, nous avons choisi « Les Cabanes dans Les Bois », à côté de Carcassonne pour nous réunir et profiter de ce moment « off ».

L’occasion idéale pour tous se retrouver/se rencontrer, surtout que nous étions nombreux (55), une grande première à Désirade !

Un grand merci à tous les participants, aux personnes qui ont aidé à la mise en place, à l’organisation… Et rendez-vous l’année prochaine !

 

L’équipe Désirade s’agrandit

Nous accueillons cette semaine 2 nouveaux « Désiradiens ».

Bienvenue donc à Stéphane, notre nouveau Technicien Informatique, ainsi qu’à Thibaud, Développeur qui rejoint l’équipe Lyonnaise.

Merci à Anthony d’avoir assuré la formation LAGOON, notre nouveau toolkit open source qui facilite le développement d’applications web et mobiles.

 

(On a profité de cette semaine d’intégration pour former quelques-uns de nos collaborateurs à LAGOON.)

 

Démarche RSE

A Désirade, nous poursuivons une démarche RSE depuis plusieurs années, sans pour autant l’officialiser.

Nous avions mis en place des actions ayant du sens selon nous, comme le tri et recyclage des déchets, l’utilisation d’électricité verte, une prime de mobilités douces, la minification des ressources (moins de données transférées)…

Récemment, nous avons constitué un groupe de travail, composé de différents acteurs dans l’entreprise (de manière volontaire), pour travailler ensemble, en collaboration, afin de formaliser cette démarche.

Le groupe RSE a pour mission de faire un audit de l’existant, de construire et mettre place un plan d’action, le structurer et le formaliser. Cette démarche d’amélioration se structure, et nous montons des indicateurs de mesure.

Nous espérons pouvoir mener certaines actions à bien rapidement, comme la poursuite de l’optimisation de l’infrastructure, le recyclage du matériel informatique et téléphonie, la mise en place d’un système de compost des déchets organiques, sensibiliser nos collaborateurs sur des actions de Green IT…

 

Témoignage collaborateur – Fariza B.

« Je suis arrivée en mars 2020, le premier jour du confinement, je ne l’oublierai jamais ! »

Après avoir validé mon Master 2 en Chimie en 2019, je décide de faire un Master 2 Compétences Complémentaires en Informatique, car ce domaine m’intéressait beaucoup. J’ai alors déposé ma candidature à Désirade (Lyon), pour venir faire un stage de 6 mois.

Je devais commencer mon stage le 16 mars 2020, et il était prévu que j’aille à Toulouse (avec Soukaïna, nouvelle embauchée en CDI) pour faire la semaine d’intégration et de formation, mais le dimanche soir, Hervé Lambert nous a appelés pour nous dire que c’était annulé à cause du Covid, et donc que nous allions être en télétravail. J’appréhendais énormément car je ne connaissais personne de l’équipe, je ne savais pas comment ça allait se passer. En plus de ça, le développement informatique c’était quelque chose de nouveau pour moi… Finalement, nous avons appliqué le programme de ma formation (au Framework CORAIL) en visio, et tout s’est plutôt bien passé pour cette première expérience, pour moi, comme pour Désirade. Les premiers temps, Hervé Lambert nous écrivait avec Soukaïna tous les jours pour savoir comment ça se passait, si le moral était bon, si l’on avait besoin de quelque chose…

Petit à petit, j’ai fait la connaissance des gens à travers les réunions en visio. Je n’avais pas l’impression d’être une « nouvelle » car tout le monde était bienveillant. Le ressenti d’être en confinement était atténué parce qu’il y avait beaucoup de communication en interne. J’ai appris plein de choses à Désirade, dans le développement, mais aussi dans la gestion de projet : suivre un projet du début jusqu’à la fin, participer aux réunions clients, les animer, faire des livraisons…

Ce stage m’a vraiment aidé à monter en compétences et tout le monde m’a soutenu malgré mon peu d’expérience, tout le monde a cru en moi. À la fin de mon stage, Hervé est venu à Lyon et m’a confirmé qu’ils allaient me garder, j’étais très contente de signer ce premier CDI en septembre 2020 ! Aujourd’hui, j’ai appris de nouvelles technos, on m’a formée au Framework LAGOON et je participe à toutes les phases d’un projet, sur lesquelles je monte en compétence : spec de besoin, propales, dev, livraisons, traitement des tickets… Au final à Désirade, tout le monde est bienveillant, à l’écoute lorsque l’on a des problèmes techniques ou autres. L’ambiance dans l’équipe est bonne, on déconnecte parfois et ça fait du bien.

Retrouvez les autres témoignages collaborateur ici.

Rétrospective des 25 ans de Désirade !

À cette occasion, nous partageons avec vous les moments-clés de l’entreprise, depuis sa création en 1997 jusqu’à aujourd’hui.

L’aventure Désirade c’est des moments de joie mais aussi de doutes, de partage de nos réussites comme de nos échecs, mais toujours en gardant cette âme qui nous caractérise, en plaçant l’humain en priorité, avec ces 2 fils conducteurs qui nous animent depuis le début :

  • Rendre service à nos clients
  • Avancer en équipe

Ces 25 ans ont aussi été l’occasion d’évoquer le passage de relais en cours… Désirade continuera, emmenée par Sophie Patat et l’équipe, pour faire prospérer ce modèle chaleureux, qui nous est si précieux.

 

Ci-dessous, la vidéo rétrospective : 

Sommaire

  • 00:00 Introduction
  • 00:00:10 1996 – 1997 | Genèse et création
  • 00:00:53 1997 – 1998 | Décollage chaotique
  • 00:01:40 1999 – 2001 | Démarrage puis accident
  • 00:02:36 2002 – 2005 | Redémarrage
  • 00:03:18 2006 – 2009 | Volonté de développement
  • 00:03:47 2010 – 2012 | Démarrage Communication
  • 00:04:43 2013 – 2016 | Décollage activité AIRBUS
  • 00:05:28 2017 – 2019 | Début préparation succession
  • 00:06:05 2020 – 2022 | Investissements malgré le COVID
  • 00:06:47 Et demain ? Faire vivre le modèle DESIRADE
  • 00:07:20 Conclusion

 

Soirée anniversaire des 25 ans de Désirade

Retour sur l’événement des 25 ans de Désirade !

Jeudi dernier, nous étions plus d’une centaine au restaurant La Romarine (Toulouse) pour célébrer ensemble ce passage des 25 ans avec vous : nos clients, partenaires, collaborateurs, anciens et nouveaux.

Nous voulions vous remercier encore une fois de votre présence ! Merci, car grâce à vous, cette soirée a tenu toutes ses promesses en matière d’ambiance, de convivialité et d’émotion.

Rappel du programme :

  • Accueil et verre de bienvenue
  • Vidéo rétrospective des 25 ans, suivi du discours d’Hervé Lambert (Directeur) et de Sophie Patat (Directrice Adjointe)
  • Cocktail dînatoire et moment d’échanges